Bloody Berries

Trois semaines que j'attendais le concert de rentrée universitaire de Valence (Drôme, 26) organisé par l'ADUDA (l'Agence de développement universitaire Drôme-Ardèche), car j'ai enfin pu découvrir le groupe Bloody Berries.

Photo de Bloody Berries sur scène. Photo de Charly.

Deux guitaristes, un bassiste, un batteur. Jusque-là tout va bien. La tenue légèrement British. Le public à 80 cm de la scène à attendre le premier accord. Quelques rires.
Puis, en une fraction de seconde, la disposition des musiciens change radicalement. L'éclairage devient rouge. Les trois cordophonistes se placent comme en mêlée autour du batteur, pour déployer dans la seconde suivante une énergie considérable. Des méga-Watts envoyés dans le public presque aussitôt convaincu. Vous l'aurez compris, c'est du rock.

De l'énergie à revendre. Photo de Charly.

Les riffs, la puissance de la basse et la batterie finissent d’emmener les spectateurs. Un tout se crée sur scène par la synergie qui s’opère entre les musiciens. La voix, partagée entre les deux guitaristes, mais aussi la basse omniprésente, apport une touche colorée à l'ensemble.

Touche colorée et voix omniprésente. Photo de Charly.

Bloody Berries à peine quelques mois d'existence. Il se montre novateur : le groupe joue presque exclusivement ses compositions. J'ai d'ailleurs apprécié la variété des compositions par leurs rythmes et les styles de Rock différents.
Bref, Bloody Berries mérite à être connu.

Le MySpace : http://www.myspace.com/bloody-berries/

Merci à Jorys, et surtout à Adrien "monôme" !
Credit photos : Charly

Je suggère aussi

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot dgsd ? :