Cours d'anglais 2.0 ou comment rétablir l'oral dans le supérieur

Vous connaissez le soucie majeur des cours d'anglais en France : l'oral. Les cours, même dans le supérieur, se limitent souvent à l'écrit, et dans le meilleur des cas à la compréhension oral.
L'étudient comprend très bien les textes et les enregistrements audio, mais n'a pratiquement jamais l'occasion de parler.

Ce problème a une raison purement technique : un cour d'un heure avec 30 élèves laisse théoriquement 2mn à chacun pour s'exprimer. En pratique c'est encore moins.

Mais voilà qu'à l'Age des Transistors des ingénieurs ont trouvés la solution ! Comment faire parler dans un groupe, non pas 1 mais 8 personnes en même temps.
Reportage :

Nous avions tous un casque équipé d'un micro sur les oreilles. L'arc de cercle que formait nos bureaux était fermé par celui du professeur. Derrière-lui un vidéo projecteur nous permettait de lire deux sujets : un par groupe de 8 personnes.
Nous devions débattre sur "What the teacher should do to motive the students". Le jeu était simple : trouver 5 arguments avec son voisin de droite, puis à 4, puis à 8 personnes. Le tout en parlant exclusivement en anglais.

Lorsqu'un mot de vocabulaire venait à manquer, les étudiants appuyaient sur un bouton qui alertait le professeur. Celui-ci pouvait alors nous aider (sans se lever).
Le sérieux était présent, mais n'étouffait pas l'excitation de la nouveauté et les blagues douteuses issues de jeux en ligne, mais tout cela en anglais, car, à tout moment, le professeur pouvait nous écouter.

Je suggère aussi

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot gzch ? :