Téléphones mobiles : mon étude, mon point de vue

I. Introduction :

Il faut avouer qu'au niveau de la téléphonie mobile, il y a des études à la pelle, mais elle se contredisent toutes. Et même les études à grandes échelle arrivent à se contredirent en interne (voir étude Interphone). J'ai pensé que le meilleurs moyen de me faire une idée serrait de faire ma propre étude. Les études existantes portent toutes sur les dangers sur le cerveau, mais le problème n'est-il pas pris à l'envers ? On cherche à prouver que le téléphone est dangereux, alors que tout le monde sait pertinemment qu'il l'est, les études sont juste là pour laisser un doute. Ne faudrait-il pas chercher des solutions pour le rendre moins dangereux et surtout apprendre aux utilisateur à utiliser leur téléphone.

installation

1. Matériel :

Pour qu'une étude soit fiable, il faut qu'elle soit reproductible, j'ai donc choisis, comme d'habitude, des logiciels libres et du matériel de récupération :

  • Un ordinateur avec une carte son, et le logiciel libre Audacity
  • Un mobile : Pour cette étude un Nokia 1200 (environ 1 DAS)
  • Un plaque de métal et un câble audio. La plaque de métal étant relié au cable audio (mais pas à la masse : il faut qu'elle soit reliés à un seul fil, sinon vous court-circuitez les phases et ça fausse tout). La plaque est placée derrière le téléphone en face de l'antenne (souvent derrière l'écran).
  • Le tout placé dans une zone de faible couverture GSM (mon téléphone indique 2 barres : il émet presque à fond) cela permet d'avoir des signaux plus net, car plus puissant. Cette zone ne doit pas contenir de wifi, de micro-ondes ou autres appareil à rayonnement électromagnétique.

montage

2. Déroulement :

Il faut placer la plaque de métal en face de l'antenne, et doit être relié à la carte son (Comme décrit dans 1. Matériel). Ensuite il faut configurer Audacity et le gestionnaire de son pour faire l'acquisition depuis l'entrée micro. Il faut aussi activer le pré-ampli.

L'étape suivante consiste à lancer l'enregistrement : on obtient du bruit blanc. Il faut ensuite régler le pré-ampli pour que les interférences générées par les ondes fasse saturer la bande son. Audacity indiquera les saturation en rouge. Il faut aussi contrôler qu'il ne sature pas lorsque le téléphone est éteint (voir II. 0 Témoin).

II. Mesures :

0. Témoin :

Pour faire le témoin, j'ai enregistré pendant 16 minutes le téléphone éteint et le montage en place. On peut noter la saturation (en rouge) au début, ce parasite est surement un problème de réglage du gestionnaire de son, l'ampli doit être légèrement trop fort mais la proportion est négligeable (1 saturation en un quart d'heure) donc, j'ai conservé les réglages.

Temoin

1. Séquence d'allumage du téléphone :

Ici nous enregistrons l'allumage du téléphone dans deux cas : Si l'antenne n'est pas connu (c'est-à-dire quand allume le téléphone après avoir changé de lieu ou si on a retiré la batterie), le téléphone émet beaucoup d'ondes au démarrage (avant l'entrée du code PIN). Si l'antenne est connue, le téléphone n'émet qu'après l'entrée du code PIN on peu aussi noter que la séquence après le code PIN est plus courte.

Demarrage avec antenne connue Demarrage avec antenne inconnue

2. Émission d'appel :

On peut noter que la quantité d'onde émise est proportionnel au débit de paroles. Notre sonde capte des bruits parsemés quand la parole est limité, mais un débit de de parole plus grand se traduit par plus de bruit ("tâches" en rouge sur l'image).

Appel du 888

3. Envoi de SMS :

La durée d'envoi d'un SMS de 64 caractères est de 6 secondes et il y a moins d'onde que pour les appels.

Envoi d un SMS

4. Réception de SMS :

Dans ce cas le téléphone reçoit l'avis de nouveau message du serveur, il commence à télécharger 2 seconde plus tard sur une durée de 6 secondes (c'est-à-dire autant que pour l'envoie)

Réception d un SMS

5. Service #123# :

Il s'agit de la mesure lorsque l'utilisateur accède au service #123#. Chose étrange, le téléphone continue a émettre jusqu'à ce que l'on quitte la page des résultats (Mais au maximum 1 minute 15). Je n'ai pas essayé de faire plus de test avec ce service, car ce n'est pas une fonction principale du téléphone.

Service #123#

6. Téléphone seulement allumé :

Cette mesure a été la plus délicate de cette expérience. Je n'ai pas réussi à en tirer de conclusion malgré les 3 essais. Dans les deux premiers cas, le téléphone était allumé et le code PIN avait été entré. Dans le troisième cas l'enregistrement a commencé pendant le démarrage du téléphone, le code PIN n'a pas été entré, et l'acquisition a été fait pendant 25 minutes.

Marche 15 minutes PIN déjà entré Marche 35 minutes PIN déjà entré Marche 25 minutes PIN non entré

7. Extinction du téléphone :

Lors de l'extinction du téléphone, après que le téléphone semble entièrement éteint, il émet beaucoup pendant un peu plus d'une seconde, sûrement pour signaler sa déconnexion à l'antenne.

Extinction du téléphone

III. Résultats :

1. Limites de la méthode :

Si on touche la plaque en métal, on produit immédiatement une interférence pouvant être confondue avec un packet. Dans la pratique cela n'est pas arrivé. Autre point pouvant engendrer des erreurs, un niveau trop bas du seuil (qui permet d'afficher les traits rouges interprétés comme des packets). Pour remédier au problème, les pistes audio sont écoutées même si Audacity ne signale pas de saturation. Cependant, si des packets d'ondes ont été omises, elles ne sont sûrement pas assez puissantes pour traverser le tissus humain. Pour faire office de témoin, j'ai utilisé la même montage le téléphone éteints.

2. Ouverture :

J'ai essayé le même test avec un téléphone de maison sans fil, mais la puissance semble trop faible, même loin de la base, pour être captée par mon dispositif.

2. Conclusion :

Je ne pense pas pouvoir tirer des conclusion scientifique de cette methode empirique. Seulement, les mesures permettent de comparer les SMS aux appels voix, la conclusion est claire, les émettent beaucoup plus d'ondes. Je pense que les appels doivent ne doivent être utilisés qu'en cas d'urgence. Je suis par contre assez surpris sur les résultats en 6. Téléphone seulement allumé. Le téléphone hors communication émet peu, voir pas d'ondes. Ce qui est quand même impressionnant, c'est qu'avec un montage aussi imprécis on arrive à capter les ondes GSM, ça prouve quand même qu'elle sont puissantes.
Bon,je vous donne quelques conseils : utilisez toujours le kit mains libre (kitoo :D) pour apeller. Préférez les SMS aux appels (même si c'est quand même l'arnaque à 0,10€...). Ne pas laisser votre téléphone allumé quand ce n'est pas nécessaire, vous pouvez utiliser le mode avion si vous utilisez votre téléphone comme agenda.
Autre chose que j'ai découvert pour moi, il vaut mieux laisse allumer son téléphone dans sa poche (à condition de na pas se déplacer trop vite car le téléphone se connecte dès qu'il trouve une antenne plus proche) pendant 20 minutes, que de l'éteindre et le rallumer toutes les 5 minutes.

Je suggère aussi

2 commentaires

#1 lundi 02 novembre 2009 @ 23:22 Philippe a dit :

Bonjour

Bravo pour le bricolage très instructif.
J'avoue que moi, étant moins technique, je me suis équipé autrement avec divers matériel de mesure on va dire un peu plus perfectionnés et onéreux. J'ai recherché moi aussi mes propres réponses devant toutes les infos trouvées sur le NET. Ce qui résulte de mes propres recherches, c'est que un téléphone portable utilisé en UMTS semble énormément moins invasif tant sur la haute fréquence que sur la basse fréquence (1v/m en UMTS contre 100 v/m en GSM sur les hautes fréquences et 70 nanotesla en UMTS contre 2000 nanotesla en GSM sur la basse fréquence). La différence est carrément énorme. Si tu veux en savoir plus, n'hésite pas, tu as mon mail [[demander à amoweb]].

Philippe

#2 mardi 03 novembre 2009 @ 11:22 amoweb a dit :

Bonjour Philippe !
Tu viens de répondre à l'une de mes grandes questions qui subsistent encore sur le téléphone portable : LA 3G (UMTS) est-elle plus dangereuse que le GSM.
Je récupère ton adresse email, et me permet de l'enlever de ton message pour éviter de te faire spammer.
Bonne journée!

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot injxp ? :