Le ruche qui dit oui!

Dans une émission de France Culture maintenant bien connue par les hackers (Place de la toile). Il y avait une entrevue avec Guilhem Chéron, le fondateur de La Ruche qui dit oui.

Le principe correspondant totalement à la mouvance de consommation qui veut allier les avantages de la consommation locale (la qualité, la prise en compte de l'humain et du vivant et le prix) tout en concevant la simplicité centralisme (celui que nous pratiquons chaque jour avec les supermarché par exemple).

L'idée est de créer des ruches chez des particuliers. On recrée donc un centralisme pour le producteur, car il livre un certain nombre de client en même temps. Chaque membre de la ruche commande sur le site. Le producteur fixe une quantité minimale pour se déplacer, lorsque celle-ci est atteinte, il livre la ruche et les membres sont aussitôt alertés pour venir chercher les produits.

Plus d'infos sur www.laruchequiditoui.fr

Je suggère aussi

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot dtfbn ? :