Le festival d'avignon 2010

Sans mentir, c’est la première fois que j’écris un article sur le papier avant de le publier sur ce blog. Peut être parce que je suis rentré trop tard pour allumer mon PC. Je ne vous parlerai pas en détail de tous les spectacles que j’ai aimé, c’est-à-dire tout ceux que j’ai vu au festival d’Avignon, mais uniquement de mes 3 préférés.

Samedi 24 vers 21h au théâtre de l'étincelle : Les essoufflés ont présentés : Aval'Anche :
A regarder dans sa boite, une clarinette n'a rien d'impressionnant mais branchée à l'orifice visible des poumons de ces 3 hommes et de cette femme ; elles prennent des dimensions spacio-musicales impressionnantes !
C'est bien la première fois que je rie autant en écoutant de la musique sans parole ! Ce quatuor jouant magnifiquement de la clarinette et de la clarinette basse, n'a rien trouvé de mieux que de mettre en scène les sons. On assiste alors à une série de sketches musicales avec des accessoires simples et drôles !

Dimanche 25 : 11h45 à l'espace Alya :
Si on me demande un bon pâtissier qui réussi le crumble, je répondrai dorénavant : Camille Brunel ! Cette comédienne interprète en solo la journée d'une célibataire passionnée de physique quantique et de cuisine. La pauvre Appel, car c'est son nom, possède une lettre qu'un inconnu lui a donné et lui a interdit d'ouvrir avant ce jours. On assiste aux questionnements d'Apple sur le contenu de l'enveloppe.

Dimanche 25 : 13h45 : Au théâtre du CABESTAN : Not Today par Dimitri HATTON et Pascal MAUPEU :
Explosion du cliché que j'avais de la dense. Comment ce danseur (j'aimerai dire acteur), peut en dire autant tout en restant muet ?
Il se met dans la peau d'un homme d'affaire coincé dans une société de stress et de sur-communication. Sa vie quotidienne y est représentée avec humour. L'ambiance sonore de Pascal MAUPEU comme bras droit, Dimitri nous transporte dans son univers (qui est le notre) de post-it et de papier blanc.

Je vous conseil aussi « La nuit des rois » par Comédien & Cie et « Les serpt jours de Simon Labrosse » par Aberrotio Mentalis.

Merci Céline.

Je suggère aussi

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot fhgvxy ? :