Édito du 23 Juin : Google et la théorie des grands nombres

J'attends le jour où le pourrai dire "Google & moi c'est fini.".
Aujourd'hui il est possible de se passer, au niveau personnel, de Google, mais est-il possible d'arrêter totalement d'utiliser tout les services de la grande firme du web ?
Il faut savoir que Google n'a jamais été seule. Il y a eu l'avant Google, il y aura probablement l'après Google.

Plus qu'un algorithme de recherche : l'application de la théorie des grands nombres !

Vous souvenez-vous ? Au début du mois le moteur de recherche a voulu montrer qu'il était possible de personnaliser sa page d'accueil et a ajouté un fond. En quelques minutes, les grands réseaux sociaux et les blogs du monde entier criaient au désastre, le cataclysme était proche. J'imaginais alors des personnes n'ayant pas l'habitude d'utiliser internet se demander pourquoi Internet est-il si étrange aujourd'hui ?
Google est devenu la forme personnifié des moteurs de recherches.

Google sait que vous êtes M. Tout Le Monde, et que lorsque vous tapez f c'est pour vous rendre sur Facebook. Il semble proche de vous car il sait que statistiquement vous utilisez Facebook (je me trompe ?).
Quand on pense que leur traduction est basée aussi sur des statiques. Cette méthode n'est pas la plus fiables, mais les phrases ressemblent à des phrases du langage courant : tout le monde les comprend (en théorie...).
Internet est une impressionnante diversité. Je pense qu'il y a autant de mots stockés sur des serveurs que de phrases prononcées depuis le néolytique. Simplement les moteurs de recherches ne vous montrent pas tout (et cela pour des raisons avant tout physiques). Il fait alors des choix presque culturels. J'ai lu quelque part que Google affichait de moins en moins de site différents sur la première page de résultat. Il n'a pas besoin : la probabilité que votre requête se trouve en première position est trop grande. Elle est tellement proche de l'absolu que Google a crée le bouton j'ai de la chance (qui est aussi accessible depuis la barre d'adresse de votre moteur de recherche). Pour vous rendre sur facebook vous formulez la requête "facebook" sur Google, je me trompe ?

C'est fait. J'ai le droit de critiquer Google maintenant, j'ai essayé autre chose, je ne l'utilise plus personnellement. Je viens de supprimer le code de Google Analytics de mon blog, les statistiques sont maintenant gérés par bbclone que je vous conseil pour des statistiques simples, très rapide à charger et surtout libres (si vous le testez d'ailleurs pensez à vérifiez que vous ayez bien uploadé le fichier var/.htalock s'il ne fonctionne pas du premier coup). Je fais mes recherches avec bing.com (Microsoft n'a pas le monopole de la recherche).

Au fait vous êtes arrivé sur mon blog par Google, je me trompe ?

Je suggère aussi

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot rusu ? :