Richard Stallman cet artiste !

J'ai acheté dès sa sortie la biographie autorisé de Richard Stallman par Sam Williams et l'équipe de Framasoft J'aimerai partager les quelques détails de la vie de cet artiste.

La réflexion de Richard Stallman (RMS) a commencé quand leur fabricant d'imprimante a cessé de leur faire passer les sources des drivers. Pendant le début du livre l'auteur nous pose le décor : l'informatique dans les années 1970. L'auteur nous explique, étape par étape, ce qui a amené RMS à forger son opinion sur les logiciels libre et à amorcer la révolution.

En relisant mes notes de lectures, je m'aperçois d'une chose frappante chez Richard : chaque mot est pesé, chez lui le vocabulaire ne se résume pas à un simple outil de communication : il est conscient de l'ambiguïté du mot free. La première fois que l'auteur a interviewé l'informaticien, RSM le reprend pour sa confusion entre les termes Linux et GNU/Linux. Richard dit aussi "Je fais du logiciel libre ! L'Open Source est un tout autre mouvement.".

Un surdoué ? En math et en programmation, il se montre très performant (il s'est parfois montré aussi efficace qu'une équipe de 4 développeur). Sa famille et lui se sont souvent demandé s'il n'est pas atteint d'autisme, cependant sa vision presque humaniste des logiciels rend cette hypothèse improbable. L'homme est aussi artiste, il est passionné par la danse.

Richard Stallman est l'antithèse parfait de Bill Gate, même si ce statut est souvent donné à Linus Torvalds. D'ailleurs je trouve idiot la rivalité qui se forme entre les hackers des deux camps : Linus lui même ne veut pas se glorifier. Pour lui le choix de GNU était purement pratique : on trouve les erreurs beaucoup plus facilement à plusieurs. Personnellement je pense que Linus a accéléré le développement de GNU car Hurd était trop ambitieux et manquait de personnel, mais Linux n'est qu'une infime partie du système GNU.

Si je devais résumer Stallman (même si ce n'est pas possible puisqu'il s'agit avant tout d'un être humain) je dirais qu'il est Hacker. Hacker parce qu'il est conscient que tout système à sa faille. Ce qui est vrai pour les logiciels l'est aussi pour le langage et pour le copyright. Richard a su aménager la langue anglaise pour supprimer la confusion qu'il y avait entre les deux sens de free en anglais, il a su aussi aménager la loi américaine sur la propriété intellectuelle. GNU est venu combler un manque de la législations (d'abord américaine) : l'impossibilité pour un auteur de partager facilement ses sources sans ceindre une utilisation abusive.

Le livre est dispo sur EnVenteLivre, les citations son issues du livre... sous licence GNU FDL 1.3.

Je suggère aussi

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot qtinj ? :